lundi 7 décembre 2015

Vers une galerie d'art Aborigène : Aboriginal Signature à Bruxelles

Peintures d'art Aborigène. Galerie Aboriginal Signature. Artiste : Ningura Napurulla. © With courtesy of Papunya Tula Artists.
Le blog "Sur les pas d'une collection" a été lancé il y a presque 10 ans. Engagé depuis 2003 dans une collection d'art Aborigène d'Australie, je souhaitais partager plus largement mes découvertes et enthousiasmes avec un plus large public, avec une idée en tête : un collectionneur ne possède pas, il n'est qu'un témoin et un passeur. Garder les œuvres que pour lui aurait été présomptueux, presque égoïste. Je souhaitais partager ces œuvres plus largement, les faire découvrir au delà de mes cercles, susciter l'intérêt, leur donner un autre écho.

Au fil des années j'avais également prêté une partie des œuvres de ma collection à différents musées en Europe, comme l'AAMU (Musée d'Art Aborigène contemporain à Utrecht), le musée d'Aquitaine à Bordeaux, l'Abbaye de Daoulas en Bretagne... Ces occasions étaient de belles opportunités pour les artistes comme Lydia Balbal, Daniel Walbidi, Weaver Jack, Sonia Kurarra, Jan Billycan et bien d'autres... peu visibles en Europe et pourtant si importants dans l'art Aborigène.

Jamais je n'aurais pu imaginer que ce parcours de collectionneur change mon regard, mes engagements et des chemins de vie. Aujourd'hui après près de 400 billets publiés sur de multiples sujets, il est temps de vous annoncer que ce blog va passer la main pour d'autres projets.
Je l'avais d'ailleurs un peu délaissé depuis plusieurs mois, bien occupé par d'autres entreprises.

Je n'osais cependant pas franchir le pas : celui du collectionneur passionné qui ouvre une galerie d'art dédiée à l'art Aborigène en Europe.
Puis ce choix s'est imposé naturellement au fil des mois pour devenir un engagement solide pour défendre et promouvoir de façon éthique les différentes communautés artistiques disséminées sur ce territoire aussi grand que 251 fois la Belgique.

La galerie Aboriginal Signature voyait le jour en 2015, fort d'une expérience de presque 15 ans sur les pas d'une collection, et de partenariats solides avec les communautés Aborigènes. Avec une idée en tête : offrir en Europe une vision plus complète, plus large de la diversité de ce mouvement d'art contemporain, comparable à ce que l'on peut voir dans les grands musées Australiens.
A plusieurs reprises au fil de l'année un programme d'exposition innovant met à l'honneur des communautés et des artistes Aborigènes phares, dont certains n'ont jamais été présentés en Europe. C'est un bien beau challenge. Souvent les visiteurs sont surpris car ils voient des peintures d'art Aborigène au delà du pointillisme des régions d'Utopia et Papunya qui occupent les ondes ou le marché. Certains sont déboussolés, d'autres se laissent apprivoiser. C'est passionnant car ils touchent ainsi la réalité et vitalité multiple de ce mouvement artistique.

La galerie est ainsi devenu plus largement un lieu d'échange et de partage des talents de ce peuple aux savoirs millénaires uniques au monde. Les rencontres inattendues avec les visiteurs sont souvent bien passionnantes. Des concerts ou conférences y sont également organisés en soirée et renforcent la vie de ce lieu dédié aux Aborigènes d'Australie.

Par ce billet j'aimerais vous remercier chers lecteurs pour votre intérêt et votre fidélité au fil des années. Ce fut un privilège pour moi d'être accompagné par vous, de recevoir vos encouragements ou questions. Un immense merci !

Si dans le futur vous souhaitez passer à la galerie vous serez toujours les bienvenus.
Vous avez également la possibilité de rester au courant de nos projets, expositions à venir, ou actualités de l'art Aborigène, en vous inscrivant à notre newsletter de la galerie.

De mon côté, je vous souhaite une belle route autour de l'art Aborigène d'Australie et vous dit bien volontiers à bientôt ici ou ailleurs.
Enregistrer un commentaire