lundi 21 octobre 2013

Peintures manifestes de Mangkaja Art : Wankurtu Peanut FORD

Art Aborigène : Wanurtu Peanut Ford

Tarpu par l'artiste Wankurtu Peanut FORD
Acrylique sur velin 75cm x 56cm 
© Collection privée Brocard - Estrangin

Cette oeuvre sur papier date des premières années de la communauté artistique Aborigène de Mangkaja, il y a un peu plus de 20 ans.

Le style de ces premiers artistes s'avère très intéressant sur le plan artistique, avec des couleurs vives et une lumière omniprésente, tout en contraste avec les communautés proches du désert central ou de la communauté de Balgo.
Leur peinture n'en est pas moins forte sur le plan symbolique, en connexion directe avec les mythes des anciens et leur histoire personnelle.

L'artiste Wankurtu Peanut Ford a commencé à peindre assez tardivement, avant de décéder juste un an après la création du centre d'art. Sa carrière fut donc brève mais intense.

La force du mouvement artistique Aborigène, présent dés le départ

Dans cette toile il a représenté deux trous d'eau (Jila), situés en haut de la peinture. Les Aborigènes ne touchent pas à l'un d'eux en raison de la présence d'un ancêtre serpent Kalpurtu en son sein, qui le rend inaccessible. Ils boivent donc l'eau à l'autre puits situé plus loin.

Je ressens dans ces premières oeuvres une vraie sincérité et spontanéité dans le vocabulaire pictural utilisé. Un langage visuel prend forme et exprime avec force et harmonie les différentes dimensions de la terre natale des artistes.

Enregistrer un commentaire