lundi 11 février 2013

Décès de Colin Laverty, grand collectionneur d'art Aborigène

C'est avec une grande tristesse que j'apprends comme une trainée de poudre le décès de Colin Laverty, collectionneur d'art aborigène immense, par son regard, son enthousiasme et l'importance et l'ampleur des oeuvres rassemblées avec son épouse depuis plusieurs décennies.

J'avais évoqué sur le blog à différentes reprises leur rôle essentiel dans le développement de ce mouvement d'art contemporain, leur soutien auprès des communautés artistiques et des artistes, le prêt de leurs oeuvres pour différents évènements, comme l'exposition Laverty au Musée d'Art Aborigène d'Utrecht il y a un an.

La rationalisation de leur collection avait conduit ces dernières années à quelques heureuses cessions à des musées (près de 150 tableaux), et prochainement à une vente aux enchères chez Bomhals, en Australie. Ils disposent de plus de 2000 oeuvres.

Will Owen du remarquable blog "Aboriginal Art & culture : an american eye" rend hommage à Colin dans son dernier billet et partage avec nous sa rencontre enthousiasmante avec ce grand personnage.

Le journal "The Australian" évoque également le parcours incomparable de ce pionnier de la médecine, également collectionneur prolifique.

Nos pensées vont vers son épouse Elisabeth dans cette épreuve.

Une de ses paroles, enregistrée pour incarner leur démarche de collectionneur me revient à l'esprit : "dans l'art... ce qui détermine notre choix... sans doute plus une oeuvre qui surprend, interpelle... qu'un tableau qui séduit...".
Leur démarche s'affirme probalement comme une exigence, une sorte de quête, et de curiosité vers une peinture qui parle et évoque au delà du visible ?
Enregistrer un commentaire